Vous avez aimé cette page ? Offrez-lui un vote sur Google+ !

transmission de bruit par les bouches vmc de votre logement

Renforcer l'isolation phonique des bouches VMC de votre logement (appartement ou maison) - page 1

auteur : ChristineRédactionpublié le : mardi 25 octobremodifié le : mardi 25 octobre
pages :  1 

REJOIGNEZ VITACOPRO

Conseils Syndicaux, Copropriétaires
Transformez la vie de votre copropriété !
Créez la version en ligne de votre copropriété immobilière,
Maitrisez la communication et l'organisation dans votre copro,
Devenez membres du réseau d'entraide de copropriétaires,
Gagnez en visibilité, en efficacité, en sérénité :)
Aujourd'hui je vous apporte mon expérience de copropriétaire sur le thème de l’isolation phonique des bouches VMC d’un logement. En effet, le simple ajout d’un anneau phonique sur chaque bouche vous évitera le désagrément des bruits de voisinage propagés par les conduits de ventilation...

La propagation des bruits aériens

Si vous venez d’emménager dans votre nouveau logement, vous vous êtes sans doute interrogé sur la protection acoustique de celui-ci face aux bruits de voisinage.

En étudiant l’isolation phonique de votre logement, vous avez certainement envisagé la propagation du bruit par les fenêtres, la porte d’entrée, le plafond, le sol, et les murs.

Avez-vous pensé aux conduits de VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) et à leurs bouches présentes dans la cuisine, la salle de bains et les WC ?

Les tuyaux de ventilation, situés dans les gaines techniques qui traversent les logements, conduisent souvent les bruits - dits aériens - d’une pièce à l’autre, d’un étage à l’autre.

Les bouches VMC installées à la livraison de votre appartement ou de votre maison en copropriété

A la livraison d’un logement neuf, les bouches VMC peuvent être équipées en accessoire d’un système de protection acoustique. Tout dépend du descriptif technique (cahier des charges, ou CCTP) de votre logement.

label QUALITEL pour la coproSi ce dernier revendique une isolation phonique supérieure à la norme - par exemple un label Qualitel « confort acoustique » - alors vous avez tout intérêt à inspecter chaque bouche VMC pour vérifier le respect des normes dans votre logement.

Dégagez-la du conduit – la plupart du temps la bouche n’est pas fixée au mur- et vérifiez la présence d’une plaque de mousse phonique au dos de la bouche.
Il est possible que cette plaque assortie d’un anneau, appelés « kits diaphonie », n’aient pas été installés, et soient restés dans leur boîte quelque part dans votre copropriété, ou chez l’installateur !

Cela nous est arrivé...

Mon expérience en tant que propriétaire d’un appartement en copropriété

Un soir, le chien de nos voisins a aboyé durant des heures. Nous étions dans notre chambre, proche de la salle de bains, pourtant située à l’opposé de la porte d’entrée de notre appartement. Nous avons cru que ce bruit venait du logement situé sous le nôtre. Mais il s’agissait du chien de nos voisins de palier, que nous entendions distinctement de notre salle de bains.

De même, la musique qu’écoute notre voisin du dessous est à peine perceptible de notre chambre, alors que, des WC situés juste à côté, on l’entend clairement.

Etonnant ? En fait, les bruits de voisinage se propagent très bien par les conduits de VMC situés dans les gaines techniques qui traversent les logements, et qui débouchent dans la salle de bains, les WC et la cuisine.

Que vous soyez locataire ou propriétaire, une solution simple, et peu couteuse, permet d’améliorer grandement la protection acoustique de votre logement.

La solution que j’ai trouvée pour augmenter l’isolation phonique d’un logement

1 - Un kit diaphonie posé sur chaque bouche VMC existante

kit diaphonie pour VMC dans une copropriétéKit diaphonie = plaque + anneau phonique.

Coût : environ 15 € pour 5 kits, ou environ 10 € la plaque phonique vendue à l’unité. Disponible chez Aldès.
2 - Le remplacement de chaque bouche VMC par un modèle pouvant recevoir une protection phonique (accessoire vendu séparément)
bouche VMC
Coût : environ 50 € la bouche (modèles spécifiques pour chaque pièce : WC, salle de bains, et cuisine), choisissez des modèles adaptés à la surface de votre logement et à votre type de chauffage,+ 10 € la plaque phonique en accessoire, vendues à l’unité.

Si le diamètre du conduit ne mesure pas 125 mm, il existe des plaques pour la rénovation (environ 10 € l’unité), qui permettent de fixer la nouvelle bouche sur des conduits de diamètres différents.Disponible chez Aldès.

La tranquillité dans votre logement pour un investissement modique

En conclusion, pour un budget modeste (quelques dizaines d’euros environ), vous pouvez vous-même améliorer l’isolation phonique de votre logement en ajoutant un kit diaphonie sur chacune de vos bouches VMC.

Si celles-ci sont anciennes, et ne permettent pas cet ajout, vous pouvez les remplacer vous-même par des modèles prévoyant cet accessoire phonique, pour un budget très raisonnable (quelques centaines d’euros).

Dans les deux cas, cet investissement vous permettra d’augmenter la protection acoustique de votre appartement ou de votre maison.
pages :  1 

REJOIGNEZ VITACOPRO

Conseils Syndicaux, Copropriétaires
Transformez la vie de votre copropriété !
Créez la version en ligne de votre copropriété immobilière,
Maitrisez la communication et l'organisation dans votre copro,
Devenez membres du réseau d'entraide de copropriétaires,
Gagnez en visibilité, en efficacité, en sérénité :)
auteur : Christine
Vous avez aimé cet article ? Merci de soutenir son auteur en offrant un vote sur Google+ !
Site Internet dédié aux copropriétaires et membres du conseil syndical de la copropriété (de la copro). Page d'article sur le sujet de la co-propriété, du bâtiment, du logement, de l'appartement, de la maison, et des copropriétaires.
Choisissez votre pays :